frères musulmans

Revue de presse du 17 mai

Ces derniers jours dans la presse égyptienne :

– L’ancien Président Mohammed Morsi a été condamné à mort hier par un tribunal du Caire. La sentence n’est pas encore définitive puisque le Mufti d’Égypte doit encore donner son avis sur la condamnation et que Morsi peut faire appel. Il a été condamné en compagnie de 128 autres personnes, tous étant poursuivis pour des évasions massives de prisonniers suivies de violences. (suite…)

Revue de presse du 10 mai

Ces derniers jours dans l’actualité égyptienne :

– Samedi, la cour d’appel du Caire a confirmé la condamnation de l’ancien Président Hosni Moubarak à 3 ans de prison pour corruption. Moubarak ayant déjà passé 3 ans en prison, il pourrait être libéré dans les jours qui viennent. Les peines prononcées à l’encontre de ses deux fils, Gamal et Alaa, ont été réduites de 3 à 4 ans. Jusqu’ici en liberté conditionnelle, ils ont été conduits à la prison de Tora. Moubarak est poru sa part retourné à l’hôpital de Maadi au Caire, en attendant l’annonce de sa libération par le parquet. La cour a imposé une amende de 125 million de livres et exigé que 25 millions de livres soit rendus à l’État en compensation des détournements de fonds pratiqués par la famille Moubarak. (suite…)

Revue de presse du 21 avril

Courte revue de presse aujourd’hui, notamment pour signaler les éléments suivants :

– Le Président déchu Mohammed Morsi a été condamné à une peine de 20 ans de prison incompressible pour incitation au meurtre de manifestants ce matin dans le cadre du procès de l’Ittihadeyya (voir cet article du Monde). Plusieurs articles dans les journaux égyptiens de ce matin (dont celui-ci en anglais sur Al-Ahram) évoquaient les propos de la défense de l’avocat selon lequel l’ancien président risquait la prison à vie ou même la peine de mort. Les charges de meurtre avec préméditation qui pesaient contre lui n’ont cependant pas été retenues d’où la condamnation à 20 ans pour incitation à la violence et au meurtre. 12 autres personnes ont aussi été condamnées à la même peine. Le journal El-Watan met en avant le fait que les martyrs des événements de l’Ittihadeyya (décembre 2012) et leur famille ont enfin obtenu la punition juste ( قصاص ) de Morsi et la réparation du mal qui leur a été fait. Les Frères musulmans ont appelé à manifester à partir d’aujourd’hui en solidarité avec Morsi.

C’est le premier verdict final prononcé contre Morsi, qui est accusé dans 4 autres procès de collaboration avec des organisations étrangères pour commettre des actes de terrorisme en Égypte, d’avoir transmis des documents secrets au Qatar, de s’être évadé de prison en 2011 et d’avoir insulté le pouvoir judiciaire durant l’un de ses procès. Les activistes de la toile, d’une manière générale, expliquent que tout en étant loin de soutenir les Frères musulmans, ils déplorent le fait que Morsi soit condamné à 20 ans tandis que Moubarak n’a écopé que de trois ans.

– Lundi, 22 personnes ont été condamnées à mort pour avoir saccagé un bureau de police et tué un officier le 3 juillet 2013 (jour de la destitution de Morsi par les forces armées).

Pour finir, une suggestion de lecture : cet article sur Slate.fr qui décrit l’expérience minoritaire, les questionnements et les troubles de nombreux jeunes révolutionnaires égyptiens.

Revue de presse du 16 avril

Dans la presse égyptienne ces derniers jours :

– Un tribunal vient de confirmer l’expulsion d’un ressortissant libyen accusé d’être homosexuel, décision qui pourrait bien constituer un précédent. L’homme avait été arrêté en 2008 et expulsé, mais avait fait appel du verdict. L’appel vient d’être rejeté. Plusieurs experts droits de l’homme (Dalia Abd el-Hamid et Scott Long dans cet article, en anglais, de Mada Masr par exemple) s’inquiètent de différents éléments liés à cette décision : celle-ci n’a pas de fondement légal explicite ; elle renforce une xénophobie assez répandue au sein de la société, et encourage aussi une tendance à la délation et à la surveillance des pratiques privées ; elle pourrait servir de base pour expulser d’autres étrangers résidant en Égypte et considérés comme « gênants » par les autorités (l’accusation d’homosexualité a été utilisée pour tenter de discréditer certains militants égyptiens auprès de l’opinion publique, cette orientation restant relativement mal acceptée socialement). Pour rappel, la répression à l’encontre des homosexuels n’est pas nouvelle, voir cet article sur Orient XXI. (suite…)

Revue de presse du 14 avril

Ces derniers jours dans la presse égyptienne :

– Le Président Sissi a approuvé une nouvelle loi punissant quiconque serait reconnu coupable d’avoir creusé un tunnel reliant le Sinaï à Gaza, d’avoir fait usage d’un tunnel pour circuler ou faire circuler des biens et des armes, ou encore d’avoir eu des contacts avec des acteurs étrangers liés aux tunnels. La peine maximale définie par cette loi est la prison à perpétuité. Pour rappel, l’état d’urgence a été imposé par les autorités dans la zone l’année dernière à la suite d’un attentat meurtrier perpétré contre les forces de sécurité. Une zone tampon a été créée à la frontière entre le Sinaï et Gaza, et l’armée annonce régulièrement avoir trouvé et détruit de nouveaux tunnels entre les deux zones. Le gouvernement tient le Hamas et les militants islamistes de Gaza pour partiellement responsables de la recrudescence du terrorisme dans le Sinaï. (suite…)

Revue de presse du 2 mars

Dans la presse égyptienne ces derniers jours :

– La Cour Suprême a déclaré hier la nouvelle loi électorale non-conforme à la constitution, le problème venant de l’article 3 qui définit les circonscriptions électorales, qui violerait le principe d’une représentation juste et équitable de tous les électeurs (article 102 de la Constitution). Les élections parlementaires sont la dernière étape de la feuille de route de transition des forces armées, présentée le 3 juillet lors de l’éviction de Mohamed Morsi. Elles devaient commencer le 21 mars, mais le porte-parole de la commission électorale a indiqué que le processus est pour le moment suspendu. On ne sait pas à quel moment les élections pourraient finalement avoir lieu. Une analyse en anglais est disponible ici. Le Premier Ministre Mehleb a décidé aujourd’hui la formation d’une commission dédiée à la préparation d’un nouveau projet de loi définissant les circonscriptions électorales. L’Égypte est sans Parlement depuis juin 2012. Le gouvernement fait face aux critiques des partis politiques qui considèrent que les autorités ont refusé de prendre en compte les doutes exprimés quant à la constitutionnalité de la loi avant de l’adopter, obligeant ainsi à repousser de nouveau les élections. Un article d’opinion de Al-Masry Al-Youm rappelle que la politique et l’administration ne sont pas une affaire de chansons patriotique et de bonnes intentions mais une question de compétences et de savoir. Le même avis prévaut sur la toile, dénonçant soit l’incompétence des autorités, soit une manipulation du gouvernement pour repousser encore les élections. (suite…)

Dans la presse égyptienne du 30 octobre…

Aujourd’hui vendredi 30 octobre 2014, les principaux sujets relatifs aux affaires intérieures traités par la presse égyptienne sont les suivants (ce post sera alimenté au fil de la journée) :

– l’armée égyptienne a commencé à démolir des centaines de maison à Rafah, à la frontière avec la bande de Gaza, entrainant le déplacement de plusieurs milliers de personnes, dans une tentative déséspérée et désordonnée de créer une zone tampon pour mettre un terme à l’afflux de militants islamistes et d’armes dans la zone. L’ordre d’évacuer les lieux avait été donné mardi. Cette opération fait partie des mesures de réponse du gouvernement et de l’armée à l’attentat du 24 octobre. A noter que les autorités égyptiennes blâment régulièrement les militants du hamas palestinien pour les attaques qui se produisent dans le Sinaï, et ce depuis plusieurs années. Le point de passage de Rafah a d’ailleurs été fermé par les autorités dès le 25 octobre, pour une durée indéterminée. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses critiques sont adressées à cette opération, vue comme une non-solution, qui privilégie une fois de plus la logique sécuritaire sur les droits de l’homme et plusieurs photos de camions chargés de mobilier s’éloignant de la frontière circulent, de même que des photos montrant la démolition violente du quartier d’habitation évacué.

– les autorités de l’aéroport du Caire ont refusé l’entrée sur le territoire au directeur de l’Institut danois des droits de l’homme le 27 octobre.

– dans un interview à un journal saoudien, Sisi a répondu de façon très évasive à une question conernant ses éventuelles intentions de se présenter à un deuxième mandat, disant « l’Egypte est plus importante que le siège présidentielle et plus importante que la soif de pouvoir ». Il a profité de cette interview pour louer la jeunesse égyptienne qui s’implique en politique et dans la société, et conduit les changements et le destin de de l’Egypte, ignorant totalement cette autre jeunesse qui manifeste en Egypte depuis plusieurs semaines et se fait arrêter à l’intérieur même des universités.

– toujours pas de date fixée pour les élections parlementaires, troisième étape de la feuille de route qui avait été mise en place par l’armée le 3 juillet 2013 en vue d’organiser la transition. Le premier ministre a promis récemment qu’elles auraient lieu avant la fin de l’année, et une commission électorale a été formée pour prendre en charge les préparatifs législatifs et logistiques en vue des élections. Le premier ministre a aussi annoncé la formation du comité technique dont le rôle est de préparer une loi afin de redessiner les circonscriptions électorale. Sur la toile et dans les milieux politiques d’opposition, beaucoup expriment leurs craintes que les élections soient annulées au nom de la « guerre contre le terrorisme » et la nécessité de ne pas mettre l’accent sur des divisions inutiles en contexte de guerre. Les critiques et les moqueries fusent également quant aux nombreuses déclarations contradictoires des autorités quant à la tenue des élections.

– le premier ministre Mehleb a pris une décision officielle de mise en oeuvre l’arrêt du tribunal du Caire du 29 septembre 2014 interdisant les activités de l’alliance nationale de soutien à la légitimité (coalition soutenant le président déchu Mohammed Morsi) et interdisant également sa branche politique, le parti de l’Indépendance. http://www.almasryalyoum.com/news/details/558530

– le Ministère de l’Intérieur a publié une déclaration que les efforts de sécurité mis en oeuvre « contre les Frères musulmans et le terrorisme » dans les universités ont conduit à l’arrestation de 34 personnes mardi, pour « incitation à la violence ». Selon Human Rights Watch, 110 étudiants ont été arrêtés entre le début de l’année universitaire et le 14 octobre dnas plusieurs universités d’Egypte. L’Association pour la liberté de pensée et d’expression (AFTE) indique de son côté qu’au moins 230 étudiants ont été arrêtés depuis le début de l’année universitaire.

 

Plus d’infos :

http://www.nytimes.com/2014/10/30/world/middleeast/egypt-sinai-peninsula-gaza-buffer-zone.html?_r=0

http://gate.ahram.org.eg/NewsContent/13/54/552710/%D8%A3%D8%AE%D8%A8%D8%A7%D8%B1/%D9%85%D8%AD%D9%84%D9%8A%D8%A7%D8%AA/%D9%85%D8%B5%D8%B1-%D8%AA%D8%B1%D8%AD%D9%84-%D9%85%D8%AF%D9%8A%D8%B1-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B4%D8%B1%D9%88%D8%B9%D8%A7%D8%AA-%D8%A8%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B9%D9%87%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D8%AF%D9%86%D9%85%D8%A7%D8%B1%D9%83%D9%8A-%D9%84%D8%AD%D9%82%D9%88%D9%82-%D8%A7%D9%84.aspx

http://www.24.ae/article/114229/%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%8A%D8%B3%D9%8A-%D9%85%D8%B5%D8%B1-%D8%A3%D9%83%D8%A8%D8%B1-%D9%85%D9%86-%D8%A7%D9%84%D9%83%D8%B1%D8%B3%D9%8A-%D9%88%D8%A3%D8%B9%D8%B8%D9%85-%D9%85%D9%86-%D8%B4%D9%87%D9%88%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%B1%D8%A6%D8%A7%D8%B3%D8%A9.aspx?utm_content=buffer94192&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

http://www.masralarabia.com/%D8%A7%D9%84%D8%AD%D9%8A%D8%A7%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%8A%D8%A7%D8%B3%D9%8A%D8%A9/395931-%D9%81%D9%8A-%D8%B8%D9%84-%D8%A7%D9%84%D8%AD%D8%B1%D8%A8-%D8%B9%D9%84%D9%89-%D8%A7%D9%84%D8%A5%D8%B1%D9%87%D8%A7%D8%A8-%D8%A7%D9%86%D8%AA%D8%AE%D8%A7%D8%A8%D8%A7%D8%AA-%D8%A7%D9%84%D8%A8%D8%B1%D9%84%D9%85%D8%A7%D9%86-%D8%A8%D9%8A%D9%86-%D8%A7%D9%84%D8%AA%D8%A3%D8%AC%D9%8A%D9%84-%D9%88%D8%A7%D9%84%D8%A5%D9%84%D8%BA%D8%A7%D8%A1