Revue de presse du 10 mai

Ces derniers jours dans l’actualité égyptienne :

– Samedi, la cour d’appel du Caire a confirmé la condamnation de l’ancien Président Hosni Moubarak à 3 ans de prison pour corruption. Moubarak ayant déjà passé 3 ans en prison, il pourrait être libéré dans les jours qui viennent. Les peines prononcées à l’encontre de ses deux fils, Gamal et Alaa, ont été réduites de 3 à 4 ans. Jusqu’ici en liberté conditionnelle, ils ont été conduits à la prison de Tora. Moubarak est poru sa part retourné à l’hôpital de Maadi au Caire, en attendant l’annonce de sa libération par le parquet. La cour a imposé une amende de 125 million de livres et exigé que 25 millions de livres soit rendus à l’État en compensation des détournements de fonds pratiqués par la famille Moubarak.

– Après 6 mois de campagne de lutte contre le terrorisme dans le Sinaï, les forces armées égyptiennes ont annoncé avoir tué 725 terroristes et détenir 1973 suspects.Plus de 1800 caches ont par ailleurs été détruites. Le rapport faisant état du détail des opérations menées depuis novembre est paru samedi, quelques informations supplémentaires sont disponibles sur Ahram Online en anglais.

– L’Égypte a annoncé avoir libéré 27 Éthiopiens chrétiens retenus otages en Libye. L’Égypte continue donc à intervenir en Libye en solo pour lutter contre le terrorisme. Par ailleurs, sur le plan symbolique, cette libération confirme les ambitions africaines de l’Égypte. Le Président Sissi est le premier président égyptien a réellement avoir une politique africaine, visant à étendre l’influence de l’Égypte dans la région et accroître la coopération, ce dont témoigne notamment la signature récente d’un accord sur le partage des eaux du Nil avec l’Éthiopie et le Soudan, après des années de conflit.

– Le Président Sissi s’est rendu en Russie pour célébrer le 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale aux côtés de Poutine et pour continuer à renforcer les liens entre les deux pays. Plusieurs rencontres bilatérales ont eu lieu en marge des célébrations pour discuter de l’approfondissement de la coopération entre Égypte et Russie. Cette visite confirme également les orientations russes de l’Égypte depuis le renversement des Frères musulmans. En particulier, la Russie avait été la première visite officielle à l’étranger du Président Sissi après son élection.

– Une autre affaire a secoué les réseaux sociaux cette semaine : le footballeur Abou Treika, joueur légendaire égyptien, a vu les avoirs de sa compagnie de tourisme saisis il y quelques jours. La raison des autorités pour cette saisie est que ces avoirs auraient notamment servi à financer la campagne de Mohammed Morsi en 2012. Le footballeur de 36 ans a soutenu publiquement Morsi en 2012, et les médias gouvernementaux l’accusent régulièrement d’être pro-Frères musulmans depuis juin 2013. Une investigation est en cours. De nombreux messages de solidarité avec Abou Treika ont été publiés sur Twitter et sur Facebook, soulignant la droiture et la loyauté à la patrie du footballeur.

Pour terminer, un article en anglais qui questionne le dépendance du pouvoir judiciaire à l’exécutif égyptien : http://www.csmonitor.com/World/Middle-East/2015/0508/Why-Egypt-s-conservative-judiciary-doesn-t-always-do-Sisi-s-bidding

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s