Revue de presse du 7 avril

Ces derniers jours dans la presse égyptienne :

– Dimanche, le Ministre de l’Intérieur (nommé en mars) a appelé les Égyptiens à signaler tout acte de violence ou d’abus de pouvoir commis par la police. Des numéros et des adresses mail à contacter ont été fournis pour permettre le signalement. Le communiqué précisait également que ces actes ne représentaient que des comportements individuels et non une stratégie du Ministère lui-même, indiquant ainsi « notre politique est basée sur la justice, l’égalité, le maintien de la dignité des citoyens et de l’inviolabilité de leur libertés individuelles et de leurs droits, ainsi que sur l’application de la loi à tous sans exception »… Selon l’avocat pour les droits de l’Homme Malek Adly, cité par Mada Masr (voir l’article pour plus de détails), le Ministère cherche à documenter les violences policières afin de tenter de contenir la rage croissante de la population quant à ces actes. Cette nouvelle mesure serait, selon l’avocat, la raison principale de la nomination du nouveau Ministre de l’Intérieur, mais il suggère que le Ministre risque d’utiliser quelques jeunes officiers comme boucs-émissaires seulement plutôt que de réformer l’institution policière.

– Samedi, un communiqué de la Présidence a signalé la réception par Sissi d’une lettre de Christine Lagarde, présidente du FMI, qui salue les réformes économiques entreprises pas les autorités et le succès du sommet de Sharm el-Sheikh. Le FMI serait prêt à soutenir l’Égypte par « tous les moyens possibles ».

– Aujourd’hui, cela fait exactement 600 jours que le photojournaliste Shawkan (Mahmoud Abu Zied) est en prison sans inculpation et sans procès. Il exprime son désespoir et son incompréhension dans une lettre disponible ici (anglais et arabe).

– Une Église a été attaquée par des hommes armés à Alexandrie lors de la célébration du dimanche des Rameaux. Un policier et deux civils ont été blessés. Cette attaque s’est produit peu après l’annonce par le Ministère de l’Intérieur de la mort du chef du groupe islamiste Ajnad Misr, lors d’une opération de sécurité à Giza. Dimanche aussi, une bombe ayant explosé sur le pont du 15 mai à Zamalek a conduit à la mort d’un policier.

– Élections : la commission en charge de la modification de la loi électorale se réunit avec les représentants d’une quinzaine de partis politiques pour discuter des changements à introduire, notamment en ce qui concerne la définition des circonscriptions afin que la loi soit conforme à la Constitution. Le calendrier électoral n’est toujours pas défini.

Pour finir, un article d’Al-Ahram en anglais qui permet de comprendre un peu mieux la position égyptienne (ou le manque de clarté de la position égyptienne) en ce qui concerne l’intervention au Yémen : http://english.ahram.org.eg/NewsContent/1/151/126950/Egypt/Features/Securing-interests-Egypt-in-Yemen.aspx.

Publicités

4 commentaires

  1. Bonjour,

    De source AFP (Par Francetv info avec AFP), mais qu’en est-il de l’opinion en générale? Cordialement.

    L’ex-président égyptien Mohamed Morsi a été condamné à vingt ans de prison incompressibles, mardi 21 avril. Il risquait la peine de mort pour « incitation au meurtre » de manifestants de l’opposition en décembre 2012, au moment où il était au pouvoir en Egypte . Le dirigeant islamiste avait été destitué et arrêté en juillet 2013 par l’armée, après des manifestations monstres réclamant son départ.

    Les Frères musulmans dénoncent une « justice instrumentalisée »

    J'aime

      1. J’ai traité du procès Morsi dans une revue de presse suivante (21 avril il me semble). Il est difficile d’estimer quel pourcentage de l’opinion représente les frères, en particulier maintenant. Je dirais qu’en gros les différentes opinions dans l’opinion sont les suivantes :
        – une certaine satisfaction chez beaucoup de partisans du régime actuel, en particulier les partisans de la répression anti-Frères,
        – une certaine indignation d’un autre côté, liée au manque d’indépendance du pouvoir judiciaire et à la différence entre la condamnation de Morsi et l’acquittement de Moubarak.
        En revanche des deux côtés, peu de monde déclare soutenir les frères. Ces derniers ont appelé à manifester mais pas grand chose n’a eu lieu depuis.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s