Revue de presse du 2 avril

Ces derniers jours dans la presse égyptienne :

– Selon les chiffres les plus récents publiés par Amnesty International, l’Égypte est le deuxième pays à avoir prononcé le plus de condamnations à mort en 2014, après le Nigeria. Le nombre de condamnations à mort a fortement augmenté en 2014 au niveau mondiale, et l’ONG indique que l’Égypte et le Nigeria sont les principaux responsables de cette augmentation. Le nombre de condamnations à mort prononcées en Égypte en 2013 était de 109, et a atteint 509 en 2014. Des graphiques et quelques informations générales supplémentaires sur le site d’Amnesty.

– La Maison Blanche a annoncé cette semaine la reprise des aides militaires à l’Égypte après deux ans de soutien restreint. Le Président Obama a en particulier annoncé la reprise des ventes d’armes et son intention de continuer à demander au Congrès d’accorder à l’Égypte 1,3 milliards de dollars d’aide militaire. Cette aide est normalement conditionnée au progrès démocratique et au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Tout en reconnaissant l’absence de progrès sur ces questions, la porte-parole de la Maison Blanche a indiqué la reprise des aides pour permettre à l’Égypte de lutter contre la branche de l’État islamique implantée dans le Sinaï et pour garantir la sécurité du pays.

– En ce qui concerne la participation de l’Égypte à l’intervention saoudienne au Yémen, les réactions sont diverses. Pour résumer, elles se définissent selon les lignes suivantes :

• Ceux qui soutiennent l’intervention car ils considèrent que l’Iran représente une menace à la sécurité des États du Golfe, et donc de facto aux autres États arabes.

• Ceux qui considèrent qu’il est du devoir de l’Égypte d’apporter son soutien à l’Arabie Saoudite, en quelque sorte pour lui « rendre la pareille » après les aides reçues depuis 2013.

• Ceux qui s’opposent à l’intervention parce qu’ils s’opposent aussi à l’exacerbation de la polarisation Sunnites/Chiites et considèrent que l’Égypte ne devrait pas intervenir alors que s’est intérêts ne sont pas directement en jeu.

– Deux attaques simultanées dans le Sinaï aujourd’hui auraient fait au moins 32 morts (selon la police, 15 soldats, 15 assaillants et 2 civils). Les assaillants ont attaqué à l’arme automatique et au lance-roquettes cinq postes de contrôle routier tenus par des soldats dans le Nord du Sinaï.

– Élections : toujours aucune information précise et confirmée sur le nouveau calendrier électoral après l’invalidation de la loi électorale par la cour constitutionnelle.

– Visas : la décision de supprimer l’obtention du visa à l’aéroport pour les touristes voyageant de façon indépendante, ce qui devait se produire le 15 mai, a été suspendue. Le ministre des Affaires étrangères a indiqué qu’elle serait mise en oeuvre lorsqu’un système efficace de gestion électronique des visas aura été mis en place.

Pour terminer,

– cet article sur Orient XXI propose une analyse intéressante de la nouvelle stratégie économique du gouvernement égyptien, qu’incarne entre autres le sommet récent de Sharm el-Sheikh ;

– article en anglais sur Jadaliyya sur l’histoire de la place Tahrir et l’acquisition de son statut de symbole.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s