Revue de presse du 15 décembre

Dans la presse égyptienne aujourd’hui :

– tension chez les intellectuels : vendredi 12 décembre, dans le cadre d’un entretien télévisé avec la présentatrice Lamis el-Hadidi, Hassanin Heikal, un des journalistes et écrivains les plus reconnus d’Egypte, ancien conseiller de Nasser et soutien du Président Sissi, a demandé au Président de mener la révolution jusque dans son propre régime, indiquant que la période récente avait vu réapparaître de nombreux symboles de l’ancien régime de Moubarak. Il a en particulier critiqué le verdict du procès Moubarak. De nombreux autres intellectuels ont commenté ces propos, ce qui laisse apparaître une fracture au sein de ce groupe. Alors qu’autour du 3 juillet 2013, Sissi avait fait l’unanimité chez ces intellectuels dits « libéraux », leur position semble aujourd’hui plus complexe. Ainsi, le docteur Mostafa el-Fiqi, un important penseur politique égyptien a appuyé les propos de Heikal sur la nécessité de lancer une révolution pour transformer le régime, et le besoin pour l’Egypte de faire un « grand saut », sous la conduite de président Sissi (notons au passage que l’opposition n’est donc pas totale, les propos de ces intellectuels visent plutôt à orienter un régime dont ils ne contestent pas la légitimité). De même, le cinéaste Khaled Youssef a soutenu les propos de Heikal, évoquant notamment des problèmes liés à la corruption, au recul du rôle des partis politiques et des voix de l’opposition. Il a cependant ajouté que la vision du Président Sissi est conforme aux aspirations de la révolution, mais qu’elle fait face à des obstacles auxquels il faut s’attaquer. ِParallèlement, Hassanin Heikal fait face depuis vendredi à de nombreuses attaques et critiques. Ainsi, l’avocat de Moubarak l’a accusé de « diffuser des rumeurs dont le but est la chute du régime et de l’Etat ». D’autres tentent de minimiser l’importance de Heikal en tant qu’intellectuel et conseiller du prince, tel que Ahmed Moussa ou Adel Hamouda, indiquant qu’il est dépassé et n’a plus le rôle qu’il avait à l’époque de Nasser, qu’il se veut proche des dirigeants mais que sa relation avec Sissi ne se résume qu’à une conversation téléphonique de 3 heures l’été dernier.

– le « café des athées » : hier soir, les forces de sécurité ont fait fermer un café qu’ils ont décrit comme le « café des athées » dans le quartier de Abdeen, au Caire. Le café a aussi été décrit comme un repère « d’adorateurs de Satan ». Des personnes habitant au voisinage du café se seraient plaintes aux autorités des activités se déroulant dans le café. Sur la toile, les moqueries contre ces dénominations et les raisons du raid de la police sur le café sont nombreuses, voir l’article de Mada Masr ici, qui résume parfaitement l’écho de cette nouvelle : http://www.madamasr.com/news/authorities-raid-close-atheists-cafe-downtown-cairo. A noter que la question de l’athéisme est régulièrement évoquée dans le débat public comme une menace. En particulier, mercredi,  les autorités religieuses ont mis en garde les Egyptiens contre la montée de l’athéisme, indiquant que selon une étude,l’Egypte compterait 866 athées (depuis, beaucoup ont critiqué la validité de ce chiffre, qui ne serait en fait fondé sur rien de tangible). Des représentants des chrétiens et des musulmans, avec l’aide des forces de police, ont établi des comités et mis en oeuvre des campagnes pouur débarasser l’Egypte de l’athéisme. Ces mesures et attaques contre les athées, de même que celle contre les homosexuels peuvent être interprétées comme une volonté des autorités de se donner l’image de défenseurs des valeurs de l’islam et de bons musulmans. Cette posture est une constante depuis de nombreuses années, cependant il est possible qu’elle soit encore renforcée actuellement, après le court exercice du pouvoir par les Frères musulmans, dont le slogan « l’islam est la solution » et les victoires électorales ont réaffirmé l’importance capitale de la religion et de ses valeurs au sein de la population égyptienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s