Revue de presse du 30 novembre…

Dans l’actualité égyptienne aujourd’hui :

– les manifestations islamistes du 28 novembre : les mesures de sécurité avaient été renforcées en prévision des manifestations du 28 novembre auxquelles avaient appelé plusieurs forces islamistes (pas majoritaires cela dit), et de très nombreux personnels et matériels de sécurité ont été déployés le jour même. La plupart des Egyptiens avaient prévu de rester chez eux, du fait de l’appel à manifester et des risques d’affrontements. Par ailleurs, depuis plus d’une semaine, les médias (en particulier les talk-shows télévisés) ne cessaient de parler des événements du 28 novembre à venir, insistant sur les risques d’explosion de violence et semant la peur chez une partie des citoyens égyptiens. Très peu de manifestations ont en fait eu lieu, ne dépassant pas les chiffres habituels. A noter cependant, des affrontements assez violents entre les forces de l’ordre à Matareya (quartier relativement pauvre et délaissé, bastion Frères, à proximité de l’aéroport du Caire). Le bilan de la journée est de 6 morts, 20 blessés et 244 personnes arrêtées. Sur la toile, les moqueries, blagues et commentaires ironiques vis-à-vis des islamistes se sont multipliés devant le flop des manifestations.

– le procès Moubarak : la justice a abandonné les charges pour complicité de meurtre contre Moubarak hier, le 29 novembre. L’ancien ministre de l’intérieur Habib el Adli et six conseillers ont aussi été blanchis des accusations de complicité de meurtre. En Juin 2012, Moubarak avait été condamné à la prison à perpétuité, mais le verdict avait été annulé pour des raisons techniques, et un nouveau procès avaient commencé en mai 2013, lors duquel la plupart des témoins avaient témoigné de façon favorable à l’ancien Président. Peu de temps après l’annonce de la décision du tribunal, des membres et véhicules des forces armées se sont massés aux abords de la place Tahrir pour mettre en place des barrages filtrants et empêcher les gens d’investir la place. J’ai moi-même fait les frais de leur « vigilance » hier puisque plusieurs soldats m’ont obligé à leur soumettre mon téléphone pour effacer les photos que j’avais prises sur place. Cela n’a cependant pas empêché plus d’un millier de personnes (selon la presse et les réseaux sociaux) de se masser sur la place pour contester la décision, certains manifestants scandant même des slogans demandant la chute du régime militaire. A noter que certaines chaînes de télévision privées pro-régime n’ont pas ou peu diffusé d’images des manifestations à Tahrir (CBC, MBC Masr, ONTv…), préférant le maintien des habituels talk-shows analysant le verdict comme une victoire de la justice. Les manifestants ont été dispersés par les forces de l’ordre plus tard dans la soirée, à grands renforts de gaz lacrymogène et de canons à eau (la répression a fait un mort). Chez les partisans de l’ancien président, la joie règne bien évidemment. Quant aux opposants, les révolutionnaires ont vu dans l’abandon des charges le signe de la mort de leur révolution. Sur les réseaux sociaux, les commentaires acerbes et ironiques fusent, les témoignages de colère et de frustration également. Quelques heures après le verdict, Moubarak confirmait lors d’une interview par téléphone qu’ils était innocent et se sentait la conscience tranquille, puis saluait ses partisans depuis la fenêtre de l’hôpital militaire où il purge actuellement une peine de 3 ans pour corruption (qui se termine dans 11 mois). Le procureur général de la république a annoncé aujourd’hui qu’il ferait appel à la décision du tribunal. Par ailleurs, il semble que ce verdict ait fait bouger quelques lignes (ou n’ait fait peut-être que renforcer une tendance) parmi certains supporters du régime actuel, jusqu’ici persuadés que le régime de Sissi est bien une poursuite de la révolution de 2011. Un exemple, celui de Mohammed Attya, porte-parole de la campagne Tahya Masr (campagne de soutien à Sissi lors de l’élection présidentielle et jusqu’à maintenant), est descendu manifester hier soir, appelant à une troisième révolution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s