Revue de presse du 1er novembre

Aujourd’hui samedi 1er novembre, dans la presse égyptienne :

– l’Egypte perd une place au classement du Freedom Press Egypt et devient 159ème sur 180 pays, en particulier en raison de l’acharnement des autorités contre les journalistes depuis la chute de Mohammed Morsi (journalistes d’Al-Jazeera emprisonnés, censure, menaces individuelles…).

– le président Sisi a annoncé la formation de quatre comités consultatifs pour tenter de trouver une solution aux problèmes économiques, sociaux et politiques auxquels le pays fait face. Ces comités seront en charge de l’économie, des affaires extérieures et de la sécurité national, développement social et éducation, et recherche scientifique. Ces comités se composent chacun d’une vingtaine d’experts, et produiront des études, des rapports et des recommandations en matière de politiques publiques.

– l’activiste Mahienour el-Masry a reçu le prix Ludovic Trarieux pour les droits de l’homme à Florence, en Italie, hier. Dans son discours, elle a notamment exprimé que « Sisi est aussi arrogant que Morsi et Moubarak qui se croyaient au-dessus de la volonté populaire ». Elle a mentionné tous les autres activistes et journalistes encore emprisonnés en Egypte et a appelé à la poursuite de la révolution égyptienne pour parvenir à l’idéal de démocratie et de liberté qui était son point de départ d’origine. Mahienour el-Masry sort de six mois de prison pour avoir « manifesté sans autorisation » et « agressé les forces de sécurité ». Elle est une avocate pour les droits de l’homme, basée à Alexandrie et œuvre en faveur de l’indépendance du système judiciaire et des droits des prisonniers en organisant des manifestations pacifiques, en sensibilisant le public par le biais des médias sociaux et en organisant le soutien des prisonniers politiques sous la forme d’évènements solidaires et de levées de fonds pour payer leurs cautions.

– une bombe artisanale a explosé ce matin dans la capitale, près du pont de Ghamra, blessant légèrement trois personnes.

– l’Egypte se prépare pour la Revue Périodique Universelle du Conseil des Droits de l’Homme : le Ministre des Affaires étrangères et ses ambassadeurs participent à de nombreuses rencontres bilatérales et mutlilatérales en vue de préparer la Revue. Le Ministre a déclaré que l’Egypte faisait de « grands efforts pour satisfaire les objectifs du peuple égyptien ». Néanmoins, étant donné la répression et la restriction graduelle des libertés publiques qui se déroulent en Egypte depuis plus d’un an, ces efforts de préparation ne devraient pas changer beaucoup les résultats de la Revue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s